Les stratégies à la roulette

Parce que lorsqu’on est face à un jeu de hasard, la nature humaine veut qu’on essaye de brouiller les probabilités à l’aide de nombreuses techniques qui peuvent porter le nom de « stratégie » et qui sont de plus en plus utilisées par les joueurs, notamment les joueurs de roulette.

Notre but, c’est de vous les présenter sans pour autant vous inciter à les utiliser. Ca sera votre propre décision.

Voici les trois techniques les plus connues qui s’appliquent toutes à des paris rapportant une fois votre mise uniquement.

La stratégie Alembert

Cette méthode tient son nom de son inventeur qui était mathématicien au 18ème siècle et français qui plus est. Cette méthode est assez simple à mettre en place puisqu’elle consiste simplement à augmenter votre mise de +1 si vous perdez et descendre de -1 votre mise si vous gagnez.

Prenons l’exemple d’une mise de départ de 2€. Si vous perdez, votre mise suivante sera 3€. Imaginons que vous perdez à nouveau, alors votre prochaine mise sera de 4€. Par contre si vous gagnez à ce tour, alors votre mise sera de 3€ au tour suivant. Cette méthode est intéressante car elle ne fait pas augmenter considérablement les mises comme le fait la martingale. Vous jouerez donc plus en sécurité.

Il existe la méthode Alembert inversée, qui consiste comme son nom l’indique à faire l’inverse de celle que nous venons de décrire. Si vous gagnez, vous augmenterez donc vos mises et si vous perdez, vous les diminuerez. Cette option sera plus intéressante uniquement si vous arrivez à enchainer les tours gagnants, sinon, mieux vaudra se contenter de la méthode normale.

La stratégie Labouchère

La méthode Labouchère émane de Henry Labouchère, un politicien anglais de la fin du 19ème siècle. Cet homme a mis au point une technique qui s’appuie sur une suite de chiffre à prendre en compte pour exécuter vos mises. Vous pouvez prendre la suite 1, 3, 4, 5, 6, 7.

Lorsque vous commencez à jouer, vous devez miser l’addition du premier et dernier chiffre de la suite, en l’occurrence 1 et 7 qui font un total de 8. Si vous gagnez alors vous passez aux deux chiffres suivant, c’est-à-dire dans notre cas 3 et 9. Et ainsi de suite.

Par contre, lorsque vous perdez, vous placer le montant de la mise en fin de suite afin de reprendre le rythme. Cela veut dire dans notre cas que la mise était de 8. Vous avez perdu donc le 8 va en fin de suite. Si on recommence la procédure, alors on prendre 1+8 pour former la mise, soit 9. Et ainsi de suite.

Vous pourriez très bien, si vous le désirez, construire votre propre suite par vous-même. Dans ce cas, essayez la technique avec des chiffres faibles afin de vous entrainer dans un premier temps.

La stratégie Fibonacci

Cette stratégie va peut être vous paraitre compliquée au premier abord mais vous le verrez, elle est assez simple à maitriser.

La suite pour commencer est la suivante : 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377, … Il faut en réalité toujours additionner le chiffre précédent pour obtenir le suivant.

Lorsque le joueur perdra, il misera le chiffre suivant dans la suite. S’il gagne, il supprimera les deux chiffres précédents.

Prenons l’exemple d’une première mise à 1. Celle-ci est perdue, alors la suivante sera de 1 également. Perdue de nouveau, la prochaine est de 2. Si vous perdez encore, alors vous miserez 3. Si à ce moment vous gagnez, alors vous supprimerez le 2 et le 1 de la suite, qui sont les deux chiffres précédents. Et ainsi de suite jusqu’à ce que tous les chiffres de la suite soient barrés.

Découvrez la roulette des casinos en ligne sous toutes ses coutures :

 

© www.casino-ligne.info 2012